Le mal d'oreille chez les nourrissons de 0 à 24 mois

print mail
twitter

Conseils pour soulager le mal d’oreille d’un enfant

Cela commence par bébé qui est grognon, et se confirme par des pleurs qui expriment de la douleur. Et quand bébé a mal, vous n'êtes pas au mieux de votre forme non plus... S'il a une otite, sachez que vous pouvez procurer un certain soulagement à votre enfant, ce qui ne pourra qu'être bénéfique pour vous tous.

Recommandations pour soulager le mal d'oreille d'un bébé

Lorsque votre enfant souffre d'un mal d'oreille, la première chose que vous chercherez à faire est de savoir s'il y a ou non une infection, ce qui vous oblige à vous rendre chez le médecin. Bien qu'une infection bactérienne soit en cause dans seulement le tiers des cas, il faut savoir qu'une infection laissée pour compte pourrait déclencher des complications plus graves, dont un furoncle du conduit, une mastoïdite (infection de l'os de la mastoïde), la cellulite (inflammation du tissu cellulaire sous-cutané) ou la surdité.

  • Amenez toujours votre bébé chez le médecin s'il a un mal d'oreille, quelle qu'en soit l'intensité. Dans le cas d'une infection bactérienne de l'oreille, le médecin vous demandera peut-être d'administrer un antibiotique à votre enfant et/ou vous renseignera sur le traitement à amorcer à la maison.
  • Si un bouchon de cérumen est à l'origine du mal d'oreille, il se pourrait que le médecin fasse délicatement un lavage du conduit à l'eau tiède ou recommande le recours à des gouttes auriculaires en vente libre, qui ramolliront le bouchon de cérumen. Si l'irrigation de l'oreille ne réussit pas, le médecin pourrait tenter d'aspirer le bouchon de cérumen à l'aide d'un petit instrument que l'on appelle une curette.

Outre la visite chez le médecin, voici quelques petits conseils qui vous aideront à apaiser le mal d'oreille de votre bébé et qui favoriseront sa guérison :

  • La chaleur a un effet bénéfique. Appliquez des compresses tièdes-chaudes (pas trop chaudes) ou une bouillotte sur l'oreille de votre bébé.
  • Veillez à ce que votre enfant bénéficie de beaucoup de repos.
  • Pour réduire le risque d'infection, évitez le contact de l'eau avec l'oreille affectée.
  • Surélevez la tête de votre enfant, car le mal d'oreille tend à être plus intense en position couchée.
  • Donnez à bébé beaucoup de boissons limpides (eau ou jus de pommes), tout particulièrement s'il fait de la fièvre
  • N'administrez jamais à un bébé un produit contenant de l'acide acétylsalicylique (AAS), car cet ingrédient médicinal peut entraîner le syndrome de Reye, une maladie grave.

Chirurgie auriculaire chez les bébés

Une chirurgie est toujours quelque chose d'inquiétant, mais cela pourrait se révéler nécessaire dans certains cas. Lorsque l'accumulation de fluide dans l'oreille moyenne devient chronique et qu'il en résulte un trouble de l'audition ou que les infections se multiplient au point de devenir routinières dans la vie d'un enfant, il se pourrait que son médecin recommande une ouverture du tympan pour permettre l'écoulement du liquide.

Cette intervention chirurgicale se fait habituellement à l'hôpital, sous anesthésie, par un oto-rhino-laryngologiste. Dans le cadre de cette intervention, un tube minuscule facilitant le drainage pourrait être mis en place dans l'oreille de l'enfant et y restera jusqu'à ce que le liquide disparaisse de l'oreille moyenne. L'enfant ne se rendra pas compte de la présence de ce tube, qui tombe habituellement de lui-même en l'espace de quelques mois.

La décision de procéder à une telle opération serait prise conjointement par vous et le médecin. Le cas échéant, cette intervention procurerait à votre enfant un soulagement tout à fait bienvenu de ses maux d'oreille.

Quand appeler le médecin

Il faut toujours consulter un médecin lorsque votre enfant souffre d'un mal d'oreille, peu importe l'intensité de la douleur. Les infections chroniques de l'oreille sont moins douloureuses que les infections aiguës de courte durée, mais elles sont plus dangereuses car elles peuvent endommager l'oreille de façon permanente. Mieux vaut consulter le médecin, donc, pour vous rassurer.

Pour recevoir des communications régulières sur des sujets concernant la santé et le bien-être, notamment des points de vue d’experts, des conseils pratiques, des offres d’essai et des bons-rabais, inscrivez-vous au site À votre santé. LivingWell.ca est une ressource en ligne très utile pour obtenir de l’information sur la santé et le mieux-être, à l’intention de toute la famille.
  • Gouttes concentrées TYLENOL® pour nourrissons

    Gouttes concentrées TYLENOL® pour nourrissons

    Depuis plus de 50 ans, les médecins et les parents font confiance à ce produit pour le soulagement de la fièvre et de la douleur. Offert en des formules sans colorant.

    En savoir plus...